La guinée fortement représentée au salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO 2018).

531

 

Comme  annoncé dans nos précédentes éditions, la république de guinée est hautement représentée à la 15e édition du plus grand salon international de l’Artisanat de l’Afrique(SIAO) qui a ouvert ses portes le 26 octobre dernier dans la capitale burkinabé(Ouagadougou) sous le thème « Artisanat africain, exigences du marché et du développement technologique ».

Plus de 60 artisans guinéens des corporations confondues et en majorité les femmes teinturière repartie dans une   dizaine de stands dans le pavillon rouge (GORE) et deux autres stands( stands pays) dans le pavillon SOLEIL LEVANT pour représenter la guinée dans sa diversité artisanale et culturelle.

Une des plus grandes opportunités pour les artisans guinéen de vendre leur savoir- faire car cet événement biennal regroupe plus de 3 500 participants, des milliers d’acheteurs professionnel et plus de 350 000 visiteurs grand public venant de tous les horizons.

C’est en termes que le Directeur général de l’office national de promotion de l’artisanat (ONPA) se dit être fier d’être présent « la guinée est présente à sa plus belle manière. L’innovation que nous avons apportée est que nous participons au concours de la créativité et le concours  de stand pays à cela s’ajoute la cuisine guinéenne qui s’est déportée dans  la cour du SIAO. Nous sommes venu avec les artisans et artisanes avec les produits du terroir »

Pour la première journée, les femmes teinturières guinéenne occuperaient la première place en matière de vente. Le Directeur général de l’office national de promotion de l’artisanat souligne : « Aujourd’hui si nous entrons dans les stands où les guinéen se trouvent en matière de textile, c’est le textile le plus vendu. Nos femmes ont fait assez de marché. A chaque fois que nous sortons dans la rue le monde veut savoir où se trouvent les stands guinéens ».

Il faut rappeler que la Guinée a toujours participé à ce salon qui fait aujourd’hui la fierté de l’artisanat africain. Il fermera ses portes et fenêtres le 04 novembre prochain.