La directrice générale de l’Office national de promotion de l’artisanat en visite à Kankan

53

Nommée récemment directrice générale de l’Office national de promotion de l’artisanat, Marie Somparé a visité ce vendredi le Centre d’exposition artisanale de Kankan. Objectif, s’enquérir des problèmes auxquels font face les artisans et identifier les pistes de solutions.

Lors de cette visite de terrain, la directrice générale a déploré l’état dans lequel se trouve le centre d’exposition artisanale de Kankan. « C’est ma première visite depuis ma nomination, mais le constat est très amer. Ce sont des bâtiments flambants neufs, construits à l’occasion des fêtes tournantes de l’indépendance, mais malheureusement, il n’y a pas eu de suivi. Il n’y a pas d’électricité, pas d’eau. Je suis très peinée de voir ce bijou dans cet état. Les saletés sont visibles dans l’enceinte du centre et dans les salles. D’ailleurs, beaucoup d’artisans ne se sont pas appropriés de ce centre. On ne trouve que des sculpteurs, des coiffeurs… On ne voit pas les autres corps de métier. C’est dommage ! », a-t-elle dressé.

Après avoir fait ce constat peu reluisant, la directrice de l’office a annoncé des mesures qui seront prises prochainement. « On va élaborer un règlement intérieur afin de redonner vie à ce centre et permettre à d’autres entités de se retrouver dans ce centre. On n’a laissé de fermes recommandations au directeur du centre et nous serons là régulièrement pour évaluer l’évolution de celles-ci », a précisé Marie Somparé.

Lors du tête-à-tête qu’elle a eu avec les travailleurs, ces derniers ont étalé plusieurs problèmes qui entravent, selon eux, la bonne marche de leurs activités.

Après la ville de Kankan, la directrice générale de l’Office national de promotion de l’artisanat et sa délégation ont pris la direction de Dalaba pour le même travail.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com